lecteur  pour blog coaching et développement personnelAujourd’hui j’ai décidé d’ajouter de nouveaux flux RSS de blog de coaching et de développement personnel dans ma collection de flux d’intérêts. C’est un sujet qui me passionne évidemment – mais au cours de mes repérages j’ai pu rencontrer que beaucoup des professionnels du développement personnel et du coaching qui ont un blog manquent les bases simples pour pouvoir donner plus de visibilité à leur articles sur Internet.

Ils écrivent donc d’excellents articles que  TROP PEU de gens trouvent car à part si on connaît l’adresse de leur blog, on a peu de chance de trouver leurs articles aussi excellents soit-il.

Je vais donc vous donner quelques trucs simples ET essentiels pour vous aider à générer plus de visites et mieux vous faire connaître, vous et votre blog.

Pour cet article, je partirais du principe que vous utilisez un blog mais je ne vais pouvoir vous donner tous les trucs pour toutes les plateformes de blog qui existent parce que d’une, je ne les ai pas toutes essayées et de deux cela prendrait trop de temps. Si je dois utiliser un exemple je prendrais celui de WordPress qui est la plateforme que j’utilise pour ce blog.

N’attendons pas plus longtemps et allons-y !

6 astuces pour augmenter le nombre de lecteurs de vos posts :

    1. Choisissez  les mots-clés qu’utilisent les internautes pour trouver l’information que contient votre article. Pour cela c’est simple, rendez-vous sur l’outil gratuit de Google en tapant « External Keyword Tool » sous ce même moteur de recherche. Le premier résultat sera l’outil d’analyse des mots clés Google. Et cette outil s’affiche comme dans l’image ci-dessous :

extkeywordtool En allant du haut vers la bas, vous avez : la zone où taper votre mot clé principal pour trouver d’autres mots clés en rapport. Ici vous pouvez taper le ou les mots (ou expressions) qui résument le mieux le sujet de votre article. En validant, vous obtenez ensuite des suggestions de mots-clés dont vous pouvez voir le volume de recherche pour la zone géographique que vous avez définie. Plus ce volume est grand plus cela signifie que des internautes tapent ce mot ou cette expression.

Accédez au 1er chapitre du livre

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au premier chapitre du livre "Le Générateur Automatique de Clientèle par le Web".

Recevez le 1er chapitre par email :

Google vous dit donc quel expression utiliser à différents endroits dans vos articles pour qu’il puisse ensuite vous rediriger des visiteurs qui font des recherches sur ce même mot. C’est pas gentil ça ?

Une fois que vous avez identifié la ou les expressions clés que vous voulez utiliser pour écrire votre article de blog vous pouvez passer à la phase suivante.

  1. Utilisez ce mot clé dans votre titre d’article. Si vous utilisez WordPress, le titre de votre post apparaîtra dans la zone titre de la page du navigateur qui est endroit où Google regarde pour savoir de quoi parle la page en vue de l’indexer pour les gentils internautes qui cherchent cette expression sur le web.
  2. Utilisez le formatage du contenu de votre article en mettant des grands titres style (Titre 1, Titre 2 etc ) et mettez votre mots clé ainsi que des mots proches car Google regarde aussi à cet endroit pour savoir de quoi parle votre post.
  3. Utilisez ces mots clés dans le contenu de votre article. Ça peut paraître évident mais une erreur que je vois beaucoup de gens faire (et dans d’autres cas ce n’en serait pas une) est qu’étant expert ou simplement créatifs avec leur mots, ils inventent de nouvelles terminologies et un langage qui leur est propre. Si vous avez suivi la logique d’identifier d’abord les expressions qui sont recherchées en ligne par les internautes – vous avez déjà compris que c’est une grave erreur. Utilisez les termes que vous donne l’outil Google tout en gardant un style humain et lisible dans vos écrits. Pensez à utiliser les termes clés surtout en début et dans la conclusion de votre post mais aussi un peu dans le corps. PS: n’en abusez pas non plus cela ne vous rendrait pas service…
  4. Lorsque vous assignez des tags (ce sont les mots qui résument les grandes lignes de vos articles) à votre post, utilisez aussi des mots clés du Google External Keyword Tool c’est un autre outil d’optimisation.
  5. Lorsque vous créez les catégories de votre blog – utilisez encore des mots qui viennent du Google External Keyword tool – si vous avez choisi une ligne éditoriale pour votre blog de coaching, de consultance ou de développement personnel – les mots-clés feront partie d’un champs lexical commun que les moteurs de recherche pourront reconnaitre.

Voilà, 6 trucs simples que vous pouvez utiliser dès maintenant pour publier des billets sur le coaching, le développement personnel que plus de gens pourront lire, vous permettant avec le temps de développer un lectorat et une notoriété en ligne beaucoup plus efficacement !

Si vous avez des questions n’hésitez à les poster dans les commentaires…