bike-wheel-smallIl existe tout un tas d’éléments que vous pouvez utiliser dans le cadre du développement de votre activité (celle que vous soyiez coach ou formateur indépendant par exemple), mais souvent beaucoup font face à 4 grands obstacles.

Dans cet article, je vais vous dire pourquoi le marketing est une plaie pour les professionnels indépendants (notamment les formateurs indépendants) et quels sont les quatre obstacles auxquels ils font le plus souvent face pour trouver des clients ou pour développer leur clientèle.

Ce sont ces quatre grands types d’obstacles à éviter, en tant que formateur indépendant, que je vais vous détailler ci-dessous:

Formateur indépendant : savoir se différencier

La réalité actuelle est qu’on est dans un contexte économique difficile et il y a de plus en plus de la concurrence. Il y a une présentation passionnante de Dan Pink sur Ted.com dans laquelle il explique qu’il voit le monde du travail du futur comme des réseaux de professionnels indépendants. Ils se mettront ensemble pour travailler sur des projets et allier leurs compétences pour répondre à des besoins comme le feraient des entreprises mais en étant plus agiles et en étant souvent plus efficaces. C’est à voir absolument (après avoir fini de lire cet article, évidemment).

La réalité est qu’il y a de plus en plus d’indépendants. La clé qui manque souvent est qu’il faut savoir se différencier pour pouvoir trouver des clients et développer sa clientèle.

Si vous ne savez pas vous différencier et vous n’avez pas une façon de présenter vos services qui vous différencient du reste alors vous êtes dans le même sac que tous vos compétiteurs.

Formateur indépendant : ayez un message qui vous différencie pour trouver de nouveaux clients!

Nathalie Cariou lors de sa conférence  du Génie Marketing des Indépendants, l’a très bien expliqué : il faut pouvoir se différencier. Il faut apprendre à identifier précisément la valeur unique qu’on apporte sur le marché. Le fait de se différencier fait disparaître la concurrence, pour les professionnels indépendants.

Quand on vous demande ce que vous faites, ne répondez pas « je suis webmaster » ou « je suis coach » ou « consultant » parce que les gens n’attendent que cela de pouvoir vous catégoriser.

Par contre, c’est important que vous ayez un message qui vous différencie tout de suite et qui leur permet de se souvenir de vous.

Formateurs indépendants : sachez convaincre et communiquer

Ensuite il y a le manque de « faire savoir » : si vous ne savez pas comment faire savoir que vous exercez et que vous êtes en activité et si vous essayez de réinventer la roue au lieu de vous formez et d’apprendre les compétences requises, alors vous n’allez pas pouvoir assurer la fonction vitale de votre activité et vous n’allez pas développer votre clientèle.

Il est donc important que vous sachiez convaincre et communiquer d’une façon qui capte l’attention.

Un autre problème pour les formateurs indépendants, est la confusion et la surcharge d’information. Il y a tout un tas d’informations disponibles et on peut en trouver partout : des sources gratuites et de qualité variable.

Le GMI (Génie du marketing des indépendants) est un exemple de source d’information d’excellente qualité pour les indépendants.

C’est normal de se sentir confus en tant que formateur indépendant : c’est le fait de ne pas savoir dans quelle direction aller qui vous bloque. Si vous n’avez pas un plan d’action pour développer votre clientèle, je vais vous donner une méthode beaucoup plus efficace pour trouver les moyens de communication qui fonctionnent pour vous et je rentrerai un peu plus en détail là-dedans dans des autres articles.

Formateur indépendant : les blocages intérieurs

Le quatrième point sur lequel je reviens concernant les professionnels indépendants sont les blocages intérieurs. Et des blocages intérieurs, moi aussi j’en avais et tout le monde en a.

C’est naturel d’avoir des blocages surtout pour les formateurs indépendants mais ce qui est vraiment dommage c’est de rester derrière ces blocages et de ne pas faire le travail sur soi pour les dépasser et c’est de faire un travail concret aussi pour vous mettre en action.

Si vous avez peur du fait que les gens ne vont pas apprécier que vous communiquiez ou qu’ils ne vont pas apprécier qui vous êtes, alors vous allez vous tirer une balle dans le pied consciemment ou inconsciemment et il faut que vous fassiez le nécessaire pour pouvoir réussir avec votre activité afin de trouver des clients.

Aujourd’hui, sur les quatre obstacles abordés par la formation, quel est celui qui vous semble urgent de surmonter en tant qu’indépendant? N’hésitez pas à partager cet article !