niche-smallJ’ai assisté à un séminaire ce week-end du côté de Lausanne et en voyant le début de la présentation d’un des intervenants, il m’est venu l’idée d’écrire une article sur ce qui à mon sens l’a énormément décrédibilisé malgré la qualité de son expérience et de son message.

Je ne donnerais pas de nom – mais je tenais à partager sur l’importance de ne pas commettre cette erreur dans votre marketing personnel et d’activité – sur le web ou en personne.

L’art de Démontrer sans Clamer

En marketing personnel, il est important de ne jamais, et je dis bien « ne JAMAIS » clamer vos exploits.

Ne vous laissez jamais aller à votre envie de crier au monde combien vous êtes bon, et surtout en publique. Faites cela dans votre salle de bain – devant la glace le matin si cela vous est vraiment nécessaire. Faire l’éloge de combien vous êtes bon et compétent est le moyen le plus malhabile d’être reconnu et apprécié. C’est la pire chose que vous pouvez faire pour faire reconnaître votre aura d’expert.

Si vous êtes si bon que ça, les gens parlerons de vous, ils liront votre blog et vous laisseront des commentaires ou vous enverrons des message pour vous complimenter et poser des questions.

Accédez au 1er chapitre du livre

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au premier chapitre du livre "Le Générateur Automatique de Clientèle par le Web".

Recevez le 1er chapitre par email :

Si vous faites cela par vous-même, vous faites la même erreur que le vendeur qui vient vous conseiller pour un vêtement et vous complimente tellement que tout ce qu’il vous dit vous donne une sensation bizarre d’inconfort même si vous savez que ce que vous essayez ne vous va pas si mal.

En Improvisation, le personnage que j’aime bien jouer de temps en temps est celui qui pense être la plus grande des merveilles du monde.

Ce personnage allie une posture un peu trop gracieuse et parle souvent de lui même à l’aide des superlatifs les plus élogieux qui existent.

Mes coéquipiers me disent souvent que c’est un personnage qui me va le mieux. Moi, c’est un personnage qui me fait beaucoup rire et qui quand je le rencontre dans la vraie vie allume immédiatement un signal d’alerte.

Celui d’un besoin immense d’approbation – des gens qui surcompensent comme cela, nous en connaissons tous.

Encore une fois si vous êtes si bon que ça, votre communication et votre attitude ferons passer le message beaucoup mieux et de façon plus crédible que toutes les annonces publiques de votre excellence effectuées par vous-même.

La différence entre frime et démonstration d’excellence

Prenons l’exemple des plus grands champions. L’exemple de Roger Federer est un des plus flagrants. Bien qu’il ait gagné une multitude de grands tournois, vous ne le verrez jamais annoncer publiquement qu’il est le plus grand champion de tennis de tous les temps.

Que cela soit vrai ou pas, ce serait ridicule.

Pourquoi aller clamer cela en publique quand des millions de téléspectateurs l’ont vu à maintes reprises accomplir des exploits et gagner les plus grand tournois avec une facilité totalement déconcertante.

Il n’a aucunement besoin de dire explicitement ce que beaucoup de gens pensent déjà. Et c’est ce qui fait toute sa qualité et sa crédibilité.

Il démontre, les gens autour le voit et en parlent entre eux. Il n’a rien de plus à dire à ce sujet pour lui.

En observant les plus grands champions, c’est un trait qu’ils ont en commun.

Même si ils réalisent régulièrement des exploits que la plupart des gens n’accompliront jamais dans leur vie, ils restent totalement humble que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. C’est de ça que l’intervenant que j’ai suivi aurait pu s’inspirer.

Comment démontrer votre qualité intelligemment

Il y a beaucoup de sources intéressantes que j’ai lu et qui m’ont fait comprendre combien être la première personne à dire du bien de soi équivaut souvent à être la seule à le faire. Pourquoi les autres le feraient-ils ? vous êtes déjà sur le créneau.

Si vous voulez en savoir plus je vous conseille de lire un passage du livre « Influence et Manipulation » par Robert Cialdini.

Ce docteur en psychologie sociale explique extrêmement clairement la façon dont les êtres humains vont avoir tendance à se référer à l’avis de ceux qui leur sont proches mais aussi à prendre en compte l’avis de la masse.

Plus de personnes disent du bien de vous, plus les personnes qui ne vous connaissent pas encore vont vouloir vous rencontrer et anticiper cela comme un moment positif.

C’est comme cela que nous apprenons depuis l’enfance : nous voyons les autres faire et nous imitons ce qu’ils font afin de raccourcir au maximum notre courbe d’apprentissage de la vie.

Cela nous fait gagner du temps dans beaucoup de cas.

Par conséquent la meilleure chose que vous pouvez faire pour être reconnu comme un expert c’est de démontrer combien vous êtes bon, non pas en parole mais en actes. Oui, il vous faut agir et fournir de la valeur en telle quantité que vous verrez rapidement les autres chanter vos louanges à leur entourage.

Bien sûr la condition est que vous soyiez réellement bon. L’excellence ne se manufacture pas et toute tentative de la verbaliser sans avoir montré que vous êtes aligné avec tout ce que vous clamez être risque fort de jouer contre vous !

Un autre exemple du livre de Cialdini est le fait de minimiser votre talent ce qui aura pour effet de vous attribuer plus de crédibilité. Si vous en dites moins que ce dont vous disposez visiblement en terme de potentiel vous avez en plus un qualité supplémentaire : l’humilité.

« Ne dites pas – Soyez ! »

Cette formule résume extrêmement bien le contenu de cet article et vous permettra de mieux gérer votre marque personnelle.

Laissez les gens se faire une idée et démontrez par votre attitude que vous êtes vraiment bon puis laissez les autres en parler. Vous verrez que rapidement vos efforts seront récompensés par du crédit et de la preuve sociale.

Vous préférez de la mauvaise publicité rapidement en faisant vous-même le travail ?

Vous préférez utiliser votre énergie pour partager votre passion et laisser les autres clamer vos louanges pour un résultat positif sur le long terme ? (…si vous avez intérieurement répondu « La 1ère ! » alors je vous conseille de relire cet article…)