Connaissez-vous Dale Carnegie ?

C’est un des auteurs de développement personnel les plus lus au monde.

Il a été un des premiers à partager des enseignements sur l’art et la manière de se faire des amis et d’influencer. Les conseils qu’ils prodigues sont un peu daté – et oui, Facebook et autres réseaux sociaux relevaient encore de la science fiction à l’époque mais les conseils qu’il propose vous seront plus qu’utiles dans votre marketing personnel et dans la façon dont vous envisagez vos relations sur le plan personnel ou professionnel.

Comme beaucoup de conseils très sages, ceux qu’il donne dans son livre « Comment influencer et se faire des amis » sont en fait extrêmement contre-intuitif. Dans la première partie, j’ai partagé les 10 premiers conseils de ce grand précurseur du marketing personnel, voici les 10 suivants :

11. Signalez leurs erreurs aux autres de manière indirecte.

Pointer du doigt et pousser les gens à mettre le nez dans leurs erreurs les met sur la défensive et les ferme à toute possibilité de les voir. Sachez présenter le bénéfice que retirerait cette personne à reconnaitre son erreur en utilisant des exemples d’autres gens que vous connaissez qui agissaient de la sorte et ce qu’ils ont fait pour redresser la barre.

Comment booster votre confiance en soi en tant qu'indépendant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au livret dans lequel vous découvrez comment avoir plus de confiance en soi

Recevez votre livret par email :

12. Admettez vos propres erreurs avant de pointer celles de autres.

Encore une fois vous obtiendrez du crédit de la part des gens pour être capable de reconnaitre que vous n’êtes pas parfait et ils seront plus prêts à vous entendre.

13. Ne donnez jamais d’ordre.

Personne n’aime recevoir d’ordre, utilisez plutôt la forme interrogative. Sachez présenter les choses sous un angle qui valorise le bénéfice de faire ce que vous proposez à la personne à qui vous vous adressez. Les ordres ne créent que du ressentiment.

14. Laissez toujours a l’autre l’occasion de sauvez la face.

Écraser totalement l’autre même si vous avez entièrement raison ne mène nulle part. Sachez reconnaitre ce qui est juste dans ce que l’autre personne avance et faite de la communication une collaboration plutôt qu’essayer d’établir une relation de domination et un rapport de force.

15. Sachez féliciter et encourager toutes les améliorations que vous remarquez chez les gens autour de vous.

Ils se sentiront à l’aise, valorisés et appréciés en votre compagnie et feront en sorte de vivre a la hauteur de vos attentes.

16. Sachez mettre en lumière les aspects de personnalités que vous recherchez chez les gens autour de vous.

Ceci leur donnera envie d’être à la hauteur de vos attentes. Féliciter un employé pour son abnégation et son dur labeur, lui donne envie de correspondre a cette bonne image que vous avez de lui et de redoubler d’effort.

17. Aidez les gens à progresser en faisant apparaitre leurs erreurs comme faciles à corriger.

Cela les aide à percevoir la situation comme facile à résoudre et à agir en conséquence.

18. Rendez les gens heureux de faire ce que vous attendez d’eux.

Pour cela, présentez ce que vous attendez d’eux sous la lumière de ce qu’ils peuvent tirer pour leur bénéfice de ce que vous leur demandez. On ne convainc jamais quelqu’un, on lui donne simplement envie de le faire.

19. Utilisez tous ces principes avec votre cœur et votre intégrité.

Ces principes ne constituent pas un ensemble de « trucs » pour manipuler les gens mais plutôt des idées à utiliser avec honnêteté et une manière d’agir que vous verrez employer les gens qui possèdent une grande intelligence sociale et sont appréciés par leur entourage. Vous savez, le genre de personne qui vous aide à vous sentir plus que d’habitude quand vous êtes en leur compagnie.

20. Principes de Leadership pour changer les attitudes et comportements:

-Soyez sincère, annoncez seulement ce que vous pouvez offrir et restez concentré sur le bénéfice de l’autre personne.

-Sachez exactement ce que vous voulez que l’autre personne fasse pour pouvoir l’exprimer clairement.

-Soyez empathique et demandez-vous ce que l’autre personne veut vraiment faire.

-Évaluez le bénéfice de faire ce que vous conseillez pour l’autre personne.

-Mentionnez ces bénéfices à la personne en face de vous d’une façon qui les met très clairement en avant.

21. Et vous ?

Quels sont vos idées que vous souhaiteriez partager sur le sujet et qui n’aurait pas été abordé dans cet article ?

Répondez dans les commentaires en bas de ce post !