upward arrow-smallDans cet article je vais évoquer les 2 grandes façons existantes dont les professionnels indépendants trouvent leurs clients et développent leur clientèle:

  • Le bouche à oreille (stratégie marketing passive)
  • Le marketing direct (prospection commerciale active)

Ce sont les  2 grandes façons de trouver des clients. Je vais les comparer pour vous mais aussi vous expliquer pourquoi cela ne fonctionne pas pour les professionnels indépendants qui essayent de trouver des clients avec l’un ou l’autre de ces méthodes.

L’impression qui ressort de mes conversations avec mes clients est qu’ils  ont souvent l’impression que le marketing direct prend beaucoup de temps et qu’ils obtiennent peu de résultats alors qu’ils essayent beaucoup de choses et qu’ils sont très occupés, MAIS rien ne semble fonctionner pour eux.

Par conséquent, ils préfèrent ce concentrer sur ce qu’ils font de mieux et ce qui les passionne : avoir des résultats avec leurs clients pour générer du bouche à oreille.

Je vais vous expliquer pourquoi privilégier le marketing direct pour avoir les clients dont vous avez besoin, avoir de la sécurité financière et un sentiment de sérénité par rapport à votre activité.

De solides compétences dans ce domaine sont la véritable garantie de la pérennité de votre activité.

Le bouche à oreille: avantages et inconvénients.

La première méthode c’est le bouche à oreille. Le sacro-saint bouche à oreille : « Quand les gens auront entendu parler de moi on leur a dit assez de bien de moi ils viendront d’eux même« .

Et ça c’est vraiment quelque chose sur lequel misent les indépendants, les coachs et les consultants.

C’est un peu comme si quand on a le bouche-à-oreille on a plus besoin de faire quoi que ce soit et on va pouvoir uniquement se concentrer sur son cœur d’activité.

Les clients vont venir taper à la porte et demander les produits et services qu’on propose.

C’est le rêve de tout professionnel indépendant : une sorte de fonctionnariat mais avec la liberté en plus…

Les avantages du bouche à oreille sont flagrants parce qu’il n’y a pas besoin de chercher des clients puisque on vous les envoit.

Ils sont déjà dans une prédisposition à vouloir travailler avec vous, parce que quelqu’un a fait le travail de vente à votre place.

En plus vous pouvez vous concentrer sur ce que vous aimez faire, un peu comme chez certains dentistes ou spécialistes médicaux où il faut réserver trois mois à l’avance comme.

Pour les indépendants c’est une très méthode privilégiée parce qu’il n’y a pas besoin de communiquer et pas besoin de faire face aux désavantages du marketing direct.

Mais le désavantage ici, c’est qu’au début, avoir du bouche-à-oreille ça va être difficile parce qu’il faut que vous ayez eu des clients satisfaits et ils qu’ils aient fait l’effort de parler de vous.

Ça peut être long à se mettre en place parfois même trop long avant que vous n’ayez pu faire décoller votre entreprise.

Un des gros désavantages aussi c’est que cela ne dépend pas de vous et que même si vous avez un client très satisfait, vous n’avez pas de contrôle sur la situation.

Ça fait toujours plaisir quand on a un client qui tombe du ciel, comme ça sur recommandation mais vous n’avez de contrôle sur cela et restez à la merci du bon vouloir de vos clients. Ce n’est pas le cas en marketing direct – c’est vous qui créer les opportunités.

Il y a bien sûr, des choses qui peuvent activer le bouche-à-oreille mais ce sont des choses qui restent quand même largement en dehors de votre contrôle pour vous amener des clients.

Si vous comptez uniquement là-dessus, vous êtes comme la plupart des professionnels indépendants qui attendent que ça se passe et qui espèrent que demain il y aura des clients plutôt que de prendre le taureau par les cornes.

Les stratégies proactives: avantages et inconvénients

La deuxième méthode qui est beaucoup plus difficile et demande de se former à la vente et au marketing direct : c’est d’utiliser des stratégies proactives.

C’est réellement une plaie pour la plupart des professionnels indépendants.

L’avantage c’est que vous avez un sentiment de contrôle sur la pérennité de votre activité (presque plus qu’en étant salarié) par contre, un des désavantages c’est que cela consomme du temps, de l’énergie et de l’argent.

Il faut investir dans sa visibilité en allant à des rencontres de réseautage, se déplacer.  Cela coûte du temps et de l’argent, mais bien souvent aussi, de l’énergie.

D’ailleurs je vais vous parlez dans les articles suivants de l’importance du choix des outils pour communiquer autour de votre activité.

Les professionnels indépendants essaient un peu tout sans avoir de résultats la plupart du temps.

Il faut bien reconnaître que le marketing direct demande d’acquérir des compétences – cela ne s’invente pas !

Comment conciliez-vous les deux ?

Après la présentation de ces deux tendances, vous vous considérez plutôt passif (bouche à oreille) ou proactif (marketing direct) dans votre développement d’activité et de clientèle ? Qu’est ce qui vous amène le plus de résultats et vous permet d’aider le plus de clients ?

Répondez dans les commentaires !

Termes recherchés par les visiteurs sur le blog Com'Coach :

  • marketing direct avantages inconvénients
  • lavantage et limite du marketing direct
  • avantage du marketing direct
  • desavantage marketing direct
  • les avantages et inconvénients du marketing direct
  • les avantages et les inconvenients du marketing direct
  • prospection avantage