facebook pour trouver des clients Dans l’article d’aujourd’hui je veux parler des erreurs que je vois faire les professionnels du conseil, du coaching et de la thérapie qui créent un profil sur Facebook pour promouvoir leur activité, trouver des clients (qu’ils l’avouent ou pas) et développer leur personal branding.

Je vois les erreurs que beaucoup et les façons inefficaces dont ils se manifestent sur Facebook. Je veux donc souligner ces erreurs pour qu’ils puissent en prendre conscience et les diriger vers ce qu’ils devraient faire à la place.

#1 – Vouloir trouver des clients en ajoutant des contacts de toutes sortes

La première erreur que je vois commettre c’est celle d’avoir un profil Facebook et de mélanger tous les contacts. Qu’ils soient personnels, professionnels ou familiaux. L’idée sur Facebook n’est pas d’avoir un maximum de contacts mais un maximum de contacts ciblés. C’est à dire que vous voulez avoir en tête un profil de prospects suceptible d’être intéressé par ce que vous proposez en matière de produits ou de services.

Rien ne sert d’ajouter des profils à tire l’arigot, vous remplirez bien vite votre compte Facebook des 5000 contacts limite de gens qui ne sont pas des prospects ou de noueaux clients potentiels. Cette erreur est la #1 parce que c’est vraiment la base pour vous faire connaître sur Facebook et que les autres erreurs en découlent.

#2 – Organiser des évènements et inviter tous ses contacts à l’aveuglette

Si vous avez ajouté toutes sortes de contacts de façon aveugle en vous disant « Mon marché cible c’est tout le monde » – les inviter à des évènements sans savoir si cela les intéresse est une perte de temps, d’abord pour vous parce que même si ils répondent « Oui » il ne seront pas forcément là et vous voulez pouvoir avoir plus de familiarité et d’historique avec quelqu’un avant qu’il ne se déplace de l’autre pour de l’Europe pour assister à votre évènement. Désolé de vous décevoir mais étant près de Genève, il y a peu de chances que je me déplace de 50 kilomètre si votre évènement ne fait partie de mes centres d’intérêts et c’est la même chose pour tout le monde !

#3 – Ne pas créer de conversations mais se promouvoir ad nauseum

Voilà une autre erreur que je vois beaucoup faire – ils vont mettre à jour leur statut facebook régulièrement avec les mêmes tweets inintéressants (d’abord parce qu’il n’ajoute pas de contact ciblés cf Erreur #1) mais ensuite ils se transforment en panneau publicitaire. C’est la dernière choses que les utilisateurs de Facebook recherchent en venant sur ce site.

Accédez au 1er chapitre du livre

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au premier chapitre du livre "Le Générateur Automatique de Clientèle par le Web".

Recevez le 1er chapitre par email :

Assurez vous de partager 90% d’information pertinentes et intéressantes pour vos prospects et clients et seulement 10% d’autopromotion. Vous attirerez l’attention plus positivement et vous agrandirez en plus votre réseau en partageant le contenu d’autres contacts avec qui vous souhaitez créer une connexion !

Quelles sont les autres erreurs que vous voyez commettre les professionnels du conseil, du coaching, de la thérapie et de la formation en ligne quand ils déployent leur personal branding et cherchent des clients sur les réseaux sociaux ?