marque personnelle et CMS pour les coaches, consultants et formateursSi vous avez déjà considéré créer votre marque personnelle, la question de la pplateforme à utiliser se pose obligatoirement. Les options qui se présentent à vous sont multiples. Cependant, il y a différents paramètres importants à considérer pour choisir celle qui va vous convenir le mieux.

Apprendre à créer et développer un site pour sa marque personnelle est un élément très important pour le processus de personal branding. Si vous choisissez la mauvaise plateforme, vous risquez de passer beaucoup de temps à apprendre l’utilisation d’un CMS (plateforme de création de contenu) pour au final vous rendre compte que certaines fonctionnalités n’existent pas ou que la courbe d’apprentissage pour maitriser l’outil et arriver à faire ce que vous voulez est trop ardue.

En revanche, si vous sélectionnez un outil efficace, facile à apréhender avec toutes les fonctionnalités dont vous pouvez avoir besoin dans le futur – développer votre marque personnelle sera facile, vous prendrez plaisir à partager vos articles et créerez un effet d’entrainement qui vous mènera à développer une marque personnelle efficace pour les objectifs que vous vous êtes fixés – que ce soit développer votre clientèle, trouver des partenaires, des investisseurs ou déccrocher l’emploi que vous voulez.

Qu’est-ce qu’une base pour votre marque personnelle ?

Une base pour votre marque personnelle est votre site d’autorité. Je parle ici d’un site internet et plus particulièrement d’un CMS. Un CMS aussi connu sous le nom de « Content Management System » ou système de gestion de contenu en français est le type de site que voulez utiliser. Il s’agit en fait d’un outil qui va vous permettre de n’avoir à vous soucier que des articles et de l’organisation des menus.

Pour la plupart des gens, je recommende d’utiliser un CMS. Même si vous êtes compétent en programmation, vous allez passer beaucoup trop de temps à faire un design et installer des fonctionnalités que vous pourriez autrement gérer depuis la zone d’administration d’un CMS grâce aux fonctionnalités embarquées.

NB: pour un CMS, on distingue deux zones principales – le site vers lequel sont envoyé les visiteurs et la zone d’administration où la (ou les ) personne(s) qui gèrent le site peuvent s’enregistrer pour publier des articles et faire toutes les manipulations de gestion du site – de son optimisation pour les moteurs de recherche, au design en passant par la gestion des comptes pour les personnes autorisées à accéder au site.

Comment choisir votre CMS ?

Il existe une foule d’outils de gestion de contenu et je suis loin de prétendre les connaître tous. Dans cet article je vais vous parler de ceux que je connais et développer un peu plus sur l’outil que j’ai choisi.

Accédez au 1er chapitre du livre

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au premier chapitre du livre "Le Générateur Automatique de Clientèle par le Web".

Recevez le 1er chapitre par email :

Ces outils sont donc : Joomla!, WordPress et Movable Type.

Les connaisseurs auront déjà reconnu l’outil que j’utilise, à savoir WordPress.

Pour avoir essayé Joomla! je dois dire que j’ai beaucoup lutté avec la mise en place de cette outil. Son installation a été plutôt complexe et la suite ne s’est pas avérée être beaucoup plus simple. La plateforme est assez pouplaire et dispose de nombreux outils et fonctionnalités ajoutables mais j’ai vraiement eu beaucoup de mal à gérer les différentes catégories et commprendre le modèle interne de Joomla! pour organiser le contenu.

Movable Type permet de faire des sites assez complexes mais la prise en main est à mon sens assez ardue. Je ne le recommanderais pas non plus à une personne qui n’a pas de compétences informatique et de programmation assez poussées.

Le choix que je vous recommande vivement pour votre support de principal de marque personnelle est définitivement WordPress. L’installation est réputée simple et c’est le cas mais je déconseillerais tout de même à une personne sans compétences de techniques de s’atteler à cette tâche. En revanche, si vous avez un minimum de compétences techniques et que vous aimez comprendre comment l’arrière scène de l’outil fonctionne alors lancez vous, cela ne devrait pas poser problème.

Au final quelquesoit le module de CMS que vous choisissez – vous pouvez choisir un hébergement qui permet d’installer celui que vous aurez choisi en un clic. OVH permet de faire celà très simplement et c’est la solution que je recommende a mes clients qui ne sont pas compétents techniquement et qui n’ont aucun intérêt à en savoir plus. L’avantage est que quand vous maitrisez votre CMS vous pouvez vous faire faire un design sur un site tel que www.codeur.com.

Ce site vous permet de déposer votre demande de tâche et des freelances reviennent vers vous avec un devis et vous choisissez celui qui vous convient. Par exemple vous pouvez vous en sortir avec un joli design que vous commandez pour quelques centaines d’euros ou vous pouvez prendre un thème gratuit et demander de le faire modifier selon vos besoins.