meilleur coachJe vais vous parler d’un mythe  en lequel beaucoup de professionnels indépendants croient et qui les empêche non seulement d’être de meilleurs coachs (ou facilitateurs) et les tient dans des difficultés financières interminables.

Ce mythe résulte d’une équivalence complexe entre deux égalités qui sont faites dans leur tête mais qui les mène souvent à l’échec.

La première c’est :

Avoir des clients = Être compétent

C’est discutable en effet avoir des clients ne fait pas de vous un meilleur coach, cela fait de vous un coach qui sait attirer les clients.

La deuxième c’est :

Être compétent = se Former

Lorsqu’on démarre c’est une évidence, ensuite il s’agit de faire attention et de ne pas tomber dans le piège de la formation à outrance.

Par contre lorsqu’on met la première et la deuxième égalité c’est la que les difficultés commencent :

Avoir des clients = Se former

On a ici un réel problème et un piège dans lequel tombent beaucoup de professionnels indépendants.

Devenir un bon coach en se formant, oui mais…

Pour pouvoir avoir confiance et se sentir valide dans le fait d’accompagner les clients (qui leur manquent) – beaucoup de professionnels indépendants décident de se former.

C’est ce que j’appelle l’évitement créatif : au lieu d’acquérir la compétence de se faire connaître et de trouver des clients – les coaches et consultants se disent : « je vais me former pour être compétent et quand mes clients potentiels verront la longueur de mon CV ils se battront pour me mandater ».

C’est rarement ce qui se produit.

Je vous propose de remplacer ces croyances erronées en faisant la part des choses. Vous formez à outrance sans appliquer avec de réels clients ne fait pas de vous un meilleur coach.

Faites la différence entre votre capacité à trouver des clients pour votre activité et votre capacité faciliter le changement chez vos clients.

Faites cette distinction parce que la première à tout à voir avec la survie, la pérennité et l’épanouissement financier que vous pouvez attendre de votre activité.

Elle n’a rien a voir avec votre capacité à  accompagner.

Dites le vous : « c’est ok de ne pas avoir de client, ce n’est pas ok de ne pas faire en sorte d’en avoir« .

Devenir meilleur en ayant plus de clients

Si vous rencontrez un challenge c’est que vous besoin d’une nouvelle compétence.

Pour la plupart des professionnels indépendants, il s’agit d’acquérir les compétences pour avoir des clients.

Par incidence, c’est ce qui fera de vous un meilleur coach ou un meilleur facilitateur car a force d’avoir des clients vous pourrez pratiquer plus et réaliser pleinement votre potentiel de facilitateur.

Ne tombez pas dans le piège de la formation à outrance et de l’évitement créatif – à défaut de vous rendre plus compétent, cela augmente votre savoir mais pas votre savoir-faire ni le nombre de vos clients.

Voilà ce que je vous propose : pour 1h de formation, passez 10h à appliquer son contenu afin de pleinement l’intégrer et obtenir un retour sur votre investissement.

Ne vous formez pas parce qu’on vous dit que ce serait bien pour vous ou pour faire plaisir au formateur qui vous l’espérez pourra ensuite vous sacrer digne d’accompagner vos clients.

Termes recherchés par les visiteurs sur le blog Com'Coach :

  • devenir un meilleur coach