Coach en développement personnel - l'erreur à éviter !

Coach en développement personnel : le risque d’un positionnement généraliste

Dans cet article je vous parle d’un piège terrible dans votre positionnement en tant que coach : devenir coach en développement personnel.

Comme le dit Vincent Lehnardt – pionnier du coaching en France – la vague du coaching est encore grandissante et il y a de belles choses à faire dans cette profession. Cela dit, se positionner en tant que coach en développement personnel – c’est prendre de grand risques :

  • Celui d’être redondant et de se noyer dans la masse. Quand on y pense les termes « coaching » et « développement personnel » sont redondants. Étymologiquement – le « coach » c’est le véhicule – celui qui accompagne son client dans son développement, sa transformation, l’atteinte de son objectif.
  • D’autre part – qu’on le veuille ou non : tout est développement personnel dans la vie. Tout apprentissage, expérience personnel, formation qu’on suit est toujours une source de développement personnel d’une façon ou d’une autre. La vie nous amène à évoluer perpétuellement.
  • Pour le développement personnel : MBTI et DISC sont deux tests de personnalités qui nous permettent de mieux nous connaître dans nos perceptions, relations et préférences. Le coaching professionnel accompagne plus les clients dans l’action dans la lumière de ces outils.
  • De même qu’une formation « développement personnel / professionnel » n’est pas du coaching. La confusion est grande mais elle est mortelle aujourd’hui car les clients ne s’y retrouvent plus !

Bref – vouloir se positionner, de nos jours, en tant que coach en développement personnel n’a pas beaucoup de sens. Plus l’industrie et le marché du coaching en france évolue et plus les coachs et professionnels indépendants se spécialisent sur un marché de niche.

« Coach en développement personnel » … »coach en quoi ? »

Même si chaque coach est unique – pour avoir parcouru beaucoup de sites de coaching depuis 2009 – je peux vous dire une chose, dont les coachs en développement personnel ne se rendent pas compte : ils se ressemblent tous…et sont souvent d’un ennui qui les plombent complètement et qui les empêchent de briller de toute leur valeur et de rayonner.

Avoir fait une formation ou même de nombreuses formations, n’est pas un élément suffisamment différenciant. Vous outils de coach et l’ensemble des techniques d’accompagnement pour lesquels vous avez suivi et investi en formation, ne sont pas des éléments différenciants, non plus.

En tant que coach marketing auprès des pros de l’accompagnement je me dois de vous le dire car les écoles et centres de formation ne veulent surtout pas vous effrayer et donc n’en parlent pas ou très peu !

Formation en coaching personnel : ce qu’on ne vous dit pas

A cela j’ajoute qu’un coach en développement personnel – ne répond pas à un besoin particulier et spécifique dans la majorité des cas. Personne ne se réveille le matin en se disant « Bon sang ! j’ai besoin d’un coach en développement personnel« …par contre les gens qui recherchent un coach personnel professionnel, se posent des questions pratiques quand aux symptômes de ce qui les fait souffrir dans leur vie. Selon votre spécialité en coaching, les exemples / situations d’intervention vont varier  :

  • « comment trouver l’emploi qui me ferait vibrer ?« 
  • « comment booster l’engagement et la motivation de mes équipes ? »
  •  « comment rencontrer l’homme ou la femme de vie ?« 
  • ou encore « comment avoir enfin mon poids de forme et profiter de l’été pour faire des rencontres ?« …

Evidemment ces exemples / situations en séances sont des situation spécifiques qui sortent de votre cadre de compétences acquises lors de votre formation en coaching personnel.

C’est ce qui fait beaucoup défaut aujourd’hui dans les écoles de formation de coaching et aussi ce dont j’essaye de vous prévenir avec cet article. La formation au coaching, c’est bien pour acquérir la posture mais c’est loin d’être suffisant pour réussir dans le coaching.

Comment devenir coach et se différencier pour attirer des clients

Comme je l’expliquais : choisir un positionnement de coach en développement personnel peut sembler de bon sens. Pourtant le coach est aussi un entrepreneur et c’est pour cela qu’avoir un véritable positionnement différenciant est essentiel pour attirer des clients.

Il doit aussi avoir une proposition de valeur claire qui constitue le point d’entrée qui fait que ses prospects en coaching vont s’intéresser à ses services. C’est en ce sens qu’en faisant tout, comme tout le monde – les coachs en développement personnels deviennent une commodité, ce qui amène de plus en plus les gens à dire « pfff encore un coach ? mais il n’y QUE ça !?« .

Pour cela, il y à une introspection à mener pour se reconnecter à votre passion, à l’intersection avec vos compétences et la réponse à une demande !

Coach en développement personnel et marketing de soi : le challenge

Se faire connaître en tant que coach en développement personnel me semble difficile et hasardeux…certaines personnes y arrivent et se font connaître et reconnaître…la grande majorité tombe dans l’oubli sans avoir eu la chance d’apporter la contribution et trouver le sens qu’on cherche à donner à sa vie professionnelle en devenant coach.

Cet article n’a pas pour but de critiquer les coachs en développement personnel – mais surtout dire que cette « étiquette » ne les sert pas vraiment parce que l’étendue de ce que représente le développement personnel est si vaste et généraliste – qu’ils se lancent à mon sens dans une activité qu’il sera difficile de rendre rentable.

Coach en développement personnel : trouvez votre valeur unique

Encore une fois, je ne sais pas tout sur tout – et certaines exceptions existent parmi les coachs en développement personnel…Le but de cet article est surtout de vous inviter à aller chercher votre valeur profonde et de la faire rayonner pour apporter plus de lumière par votre unicité – que de vous perdre dans la masse des innombrables coachs en développement personnel qui se multiplient actuellement sur le marché.