Comment Rédiger ses Contrats de Coaching

Si comme beaucoup de coachs et pros de l’accompagnement vous vous demandez : « Comment rédiger un contrat de coaching ?« , « Quelle est la durée d’un contrat de coaching ?« , « Que doit prévoir un contrat de coaching personnel auprès des particuliers ou des entreprises ? » ou encore « Comment le fixer le cadre du travail et le contrat de coaching ? » – alors vous êtes au bon endroit car je vais faire en sorte de vous apporter des réponses concrètes à ces questions absolument primordiale.

Pourquoi rédiger un contrat de coaching ?

Lorsque vous décidez de travail ensemble dans le cadre d’un coaching – votre client à besoin de repères. Il investit en lui à travers vos services de coaching et le caractère intangible d’une telle prestation peut mener à confusion.

C’est pour cela qu’il est primordial d’avoir un modèle de contrat de coaching bien rédigé pour cadrer les choses et fixer les limites de votre intervention en tant que coach professionnel.

Que doit prévoir un contrat de coaching ?

Un modèle de contrat de coaching vous allez évidemment l’adapter à votre client afin qu’il permette de sceller votre engagement réciproque dans une relation de coaching clairement définie. Sans cela vous risque de vous retrouver chacun, et surtout votre client, avec des attentes sans avoir bien fixé le cadre des obligations de chacun pour respecter ce contrat de coaching.

Le contrat de coaching va aussi viser à rassurer le client : sur ce qui lui est délivré, savoir à quoi va ressembler l’accompagnement, quelles sont les règles de confidentialité selon lesquelles le coach opère et aussi malheureusement pouvoir faire office de cadre d’un point de juridique, en cas de désaccords entre le coach et le client.

Vous comprenez que ce n’est pas le genre de choses que l’on doit laisser au hasard lorsqu’on est un coach professionnel digne de ce nom ! Si on vous demande de payer votre coaching sans vous avoir présenté un contrat de coaching et d’accompagnement en bonne et dûe forme : courrez !

Quelle durée est attendue pour un contrat de coaching ?

Pour répondre à la question de la durée : c’est toujours quelquechose de variable que le coach va proposer en fonction de l’objectif de son client, sur la base de son expérience à accompagner vers des objectifs similaires.

Le coach se base ainsi sur son expérience pour proposer une durée de contrat de coaching qui lui semble raisonnable et permet au client d’avoir un suivi dans la durée sur son objectif.

Certains coach travaillent à la séance et laissent leurs clients libres de revenir lorsque bon leur semble…cela peut être adapté pour une demande ponctuelle sur laquelle le coach va aider son client à prendre un peu de recul…

Lorsqu’il s’agit d’objectifs plus ambitieux qui demandent de développer de nouvelles compétences avec une notion d’entrainement et de pratique – cela peut prendre plus de temps.

Comment fixer le cadre du travail et du contrat de coaching ?

Pour cela votre contrat doit aborder plusieurs aspects importants que votre contrat de coaching récapituler :

  • La demande et l’objectif du client dans le cadre du contrat de coaching avec le client
  • Les moyens mis en oeuvre dans le cadre du contrat par le coach
  • Le mode et la structure selon laquelle le contrat de coaching et la prestation de coaching est délivrée
  • Les attentes vis à vis du client dans le cadre du programme d’accompagnement de coaching
  • Les clauses d’interruption de l’accompagnement

Contrat de coaching : l’erreur à éviter

Cette liste n’est pas exhaustive et il n’existe pas de contrat de coaching parfait.

La seule erreur que je vous couramment et qui est à éviter, c’est de récupérer un modèle de contrat d’un coach lambda et vous dire : c’est bon j’ai un exemple de contrat de coaching sur lequel établir mon propre modèle.

C’est une grave erreur. Vous trouverez facilement des exemples de contrat de coaching au format PDF à télécharger si vous cherchez sur Google.

Le problème c’est que vous ne savez pas qui a rédigé cet exemple de contrat de coaching et je peux vous dire que dans beaucoup de cas, les contrats ne valent pas grand chose.

Il est donc essentiel de partir d’une base solide que vous allez enrichir au fur et à mesure des péripéties et désaccords rencontrés avec vos clients, en faisant viser régulièrement votre contrat de coaching par un avocat lorsque vous souhaitez y apporter des modifications.

La rédaction de votre contrat de coaching : en conclusion

La plupart des écoles et centres de formation de coaching ne font pas un très boulot à donner des modèles et exemples de contrats de coaching. Pourtant cela fait clairement partie de leurs attributions.

Même si un contrat de coaching n’a pas de valeur légale dans la plupart des cas – vous pouvez tout de même lui en conférer en vous adressant à un avocat qui pourra vous éviter bien des tracas le moment venu !

2019-03-18T18:26:23+01:00