target-smallRetrouvez les deux premières parties de cet article en trois épisodes en cliquant sur les liens suivants :

Post #1 – Comment booster sa marque personnelle grâce aux principes de l’influence (réciprocité et sympathie).

Post #2 – Comment booster sa marque personnelle grâce aux principes de l’influence  (preuve sociale et rareté).

Connaissez-vous Robert Cialdini ?

Brillant sociologue américain, il est l’auteur du livre « Influence et Manipulation » qui détaille les 6 outils de l’influence inconsciente et comment les utiliser pour influencer avec intégrité.

En créant votre marque personnelle, vous vous donnez la possibilité de devenir un influenceur. Cet article vous explique comment vous pouvez intégrer ces principes de l’influence pour le développement de votre marque personnelle.

Dans cette troisième partie nous allons nous pencher sur les deux derniers des six principes de l’influence qui vous permettront de renforcer votre marque personnelle et permettre de comprendre l’importance d’entreprendre une démarche de personal branding pour sa gestion de carrière.

Consistance de l’engagement et Personal Branding

La consistance de l’engagement a attrait aux rapports sociaux qui font que plus on s’est engagé dans quelquechose, plus il devient difficile de faire demi-tour et de s’engager dans une direction contraire ou opposée. Ce genre de mécanisme permet bien souvent d’être vu comme étant une personne de confiance, ce qui est une qualité appréciée dans la société où nous vivons. Cialdini a observé que les personnes qui agissaient de façon trop volatile et ne tenaient pas leur engagements ou changeaient très souvent d’avis étaient considérés comme indigne de confiance. On peut facilement reconnaître le phénomène dans son propre entourage. Pour moi, les personnes qui ne tiennent pas leurs engagements et déçoivent régulièrement en annulant au dernier moment ou même sans prévenir sont définitivement déplacées vers le bas de la liste de mes priorités.

Ce mécanisme psychologique peut jouer beaucoup dans la mise en place et l’efficacité de votre marque personnelle. Quand vous vous engagez à 100% dans la création et la diffusion de votre marque vous allez pouvoir plus facilement convaincre les autres de la valeur de votre engagement et de votre niveau d’intérêt et implicitement de votre niveau de compétences dans vos sujet d’expertise.

Ainsi, tenir un blog de manière régulière, montrer avec consistance que vous avez la « réseaux attitude » que ce soit en ligne ou hors ligne et développer petite à petite une marque personnelle forte et omniprésente vont à la fois avoir un effet persuasif sur les personnes qui vous entourent mais aussi avoir un effet de levier sur votre motivation a continuer le processus de personal branding. Ce levier sera d’autant plus fort si vous avez un référentiel tourné vers les autres plutôt que vers VOUS (je parle ici de meta-programme et à ce sujet je vous conseille vivement aussi de lire Shelley Sharvey, auteure du Plein Pouvoir des Mots). Quand j’ai commencé mon premier blog lors de mon voyage en Asie, il y a deux ans, je ne savais pas si j’allais pouvoir tenir le rythme de publier des articles tous les deux ou trois jours – cependant quand j’ai vu que mes amis et ma famille venaient régulièrement y poster des messages, j’ai trouvé la motivation de continuer à poster.

Ainsi ce principe fonctionne à la fois comme votre motivateur mais aussi comme le témoin indubitable de votre engagement auprès des  personnes auxquelles vous vous présentez, vous et votre marque personnelle.

Autorité et Personal Branding

Le principe d’autorité est aussi une arme d’influence très puissante que Cialdini introduit avec divers exemples dans son livre. Le plus frappant est celui de la médecine. L’avis d’un médecin chef en hôpital est très rarement (voire JAMAIS) remis en question par les membres de son staff. D’après les études réalisées par Cialdini, un avis contraire ne sera pris en compte que si il provient d’un médecin considéré comme plus élevé dans la hiérarchie ou comme plus spécialisé dans ce domaine.

Vous pouvez certainement déjà deviner l’application du principe d’autorité de Cialdini dans le domaine du personal branding et du développement de votre marque personnelle.

Toutes les preuves que vous mettez en ligne de votre passion et de votre expérience sont des outils qui renforcent votre assise et vous différencient positivement si vous n’avez pas recours à des méthodes incohérentes ou inappropriées pour vous faire remarquer. Vous comprenez l’importance de la constitution d’un kit de marque personnelle mais aussi l’attention à porter sur les informations qui existent sur vous en ligne et qui pourraient remettre en cause cette autorité dans votre domaine d’expertise. Chaque interview, apparition ou exposition de votre marque personnelle sous forme de communiqué de presse, d’article ou de publication dans des magazines spécialisés ou en ligne contribuent à la perception de votre autorité dans votre domaine de compétence.

C’est la fin de ce troisième et dernier post sur l’utilisation des principes de l’influence dans votre processus de personal branding. Faites en bon usage et n’hésitez pas à partager votre réflexion en commentaires de cet article.

Utilisez vous ces principes – si oui comment ? et si non, comment pourriez-vous le faire et qu’allez vous mettre en application ?

Pour une compréhension plus profonde de ces principes, je vous invite à lire le livre ‘Influences et manipulations » de Robert Cialdini qui est un indispensable pour tout personne désireuse de développer sa marque personnelle.