seagull-smallCet article est la deuxième partie de l’article suivant:
Post #1 :
Penser positivement pour se marketer efficacement – Réalité ou Illusion ?

La deuxième partie de cet article en trois opus dédié à la pensée positive vous explique comment interpréter les choses pour vous marketer personnellement de façon efficace.

J’aborde ici, l’importance de créer des attentes et interprétations positives des évènements qui se produisent dans votre vie.

Des exemples pour changer ses interprétations

Voici quelques exemples de situations et d’interprétation associées possibles. L’une est interprétée d’un point de vue négatif et l’autre d’un point de vue positif:

Fait :“Ma voiture est tombée en panne, le garagiste m’a dit aujourd’hui que je ne pourrais pas la récupérer avant trois jours et il n’a pas de voiture de prêt.”

Comment booster votre confiance en soi en tant qu'indépendant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au livret dans lequel vous découvrez comment avoir plus de confiance en soi

Recevez votre livret par email :

Première interpretation: “Quelle galère ! voilà, il va falloir que je me débrouille, c’est incroyable que le garagiste ne puisse pas la réparer plus vite. C’est encore plus incroyable quand on considère le prix que ça coûte !”

Deuxième interprétation: “Ok, je vais enfin avoir la chance de tenter d’aller au boulot en vélo. Je peux aussi en profiter pour demander à un de mes collègues de faire du covoiturage. Ca me permettra de mieux le connaitre hors du cadre du travail et puis c’est plus écologique!”

Vous aurez je pense par vous-même identifié l’interprétation positive (au cas où, c’est la deuxième…).

Dans le premier cas, la personne est immobilisée derrière les limites de sa propre vision des choses. Elle se retrouve à souffrir vis-à-vis d’un état de fait qui est que son moyen de locomotion ne lui est plus accessible et refuse de l’accepter.

Cette façon de penser génère en elle une grande quantité de négativité et de souffrance. Cette personne est orientée vers le problème et le manque.

Dans le deuxième cas, la personne a rapidement accepté la réalité des choses et choisi d’être pro-active quant à élaboration d’un ensemble de solutions possibles. Voici un autre exemple:

Fait: Je rentre dans un nouveau bar lounge pour un évènement de networking.

Première interprétation:“Partout ou je vais et spécialement dans ces évènements, je m’attends toujours à ce que quelqu’un me fasse un coups tordu. Il faut savoir qu’il y a toujours quelqu’un là dehors qui cherche à vous entuber. Acceptez le comme une réalité, en anticipant le pire, on est jamais déçu.”

Deuxième interprétation:“Super, je ne connais pas ce nouvel endroit, je vais sûrement pouvoir faire la connaissance de pleins de nouvelles personnes et lier des contacts importants. Je vais peut-être même me faire des amis.”

A nouveau, deux points de vue bien différents sur un fait de tous les jours. La première version est emprunte de négativité et il y a fort à parier que la personne qui anticipe le pire va le voir se produire de façon répétitive dans sa vie.

En concentrant son attention sur l’aspect le plus négatif de toute situation, la personne va inéluctablement chercher des preuves de sa conviction dans le monde réel et en trouver. Elle ouvre elle-même la porte à ceux qui cherchent à tirer avantage d’elle.

Il s’agit ici de la loi de l’attraction et beaucoup de gens en ce monde sont souvent plus focalises sur ce qu’il ne veulent plutôt que sur ce qu’ils veulent. En revanche, la seconde interprétation ouvre la porte à tout un ensemble de résultats positifs potentiels.

Pour beaucoup de personnes qui ont appris à prévoir le négatif dans le futur sur la base de moment difficiles de leur passé, elles ne font que se paver elle même un chemin d’échec. Il est beaucoup mieux de briser la malédiction et de remplir son futur d’attentes positives. Lorsque les coups durs se produiront, vous y ferez moins attention et pourrez passer plus rapidement à autre chose.

La suite dans la troisième et dernière partie de cet article bientôt publiée sur ce blog.