Vous vous demandez peut-être « comment devenir un conférencier professionnel certifié ? ». Les fameux CSP ou Certified Speaking Professionals sont des oiseaux rares, principalement sur la marché de la conférence en France. En effet, à contrario du titre de coach certifié qui est relativement accessible avec suffisamment d’heures de pratique – devenir conférencier professionnel certifié demande de justifier de beaucoup d’heures de conférences payées et délivrées avec compétences auprès des clients.

Pourquoi devenir un conférencier certifié

Comme expliqué, les conférenciers professionnels certifiés sont évidemment plus recherchés que les conférenciers professionnels qui ne le sont pas. Ainsi le gage de qualité qu’offre la certification de conférencier professionnel est un véritable outil de marketing pour décrocher plus de conférences et rassurer les organisateurs d’événements qui recherchent un intervenant à la hauteur des attentes qui pèsent sur eux.

Qu’est-ce que la certification de conférencier professionnel

Le titre CSP est en anglais le titre de « Certified Speaking Professional » qui permet de distinguer les conférenciers professionnels qui répondent aux standards de compétences et de reconnaissance du métier de conférencier professionnel auprès des organismes et associations de conférencier de par le monde.

Note: j’ai écris cet article intitulé : Martin Latulippe – Conférencier professionnel international et créateur de l’académie Zero Limite pour vous permettre de découvrir le parcours d’un conférence professionnel certifié de renom.

Comment passer sa certification de conférencier professionnel

C’est le National Speaker Association – basée aux Etats-Unis qui a le pouvoir d’attribuer la certification au membres en leur expliquant comment devenir conférencier professionnel certifié sur les pages de son site.

Si vous ne lisez pas l’anglais je vous propose de résumer cela pour vous dans cet article.

Les compétences requises pour devenir conférencier professionnel certifié

Pour évoquer ces compétences – la National Speaker Association nous parle des 4 Es – qui valident que le conférencier professionnel qui a été certifié est :

  • Eloquent – un bon conférencier professionnel impactant doit maitriser l’art oratoire et savoir s’exprimer de manière persuasive. Il doit savoir connecter son audience et ses idées avec clarté et imagination.
  • Expertise – le conférencier professionnel certifié doit avoir une expertise qu’il sait articuler en inspirant, divertissant mais aussi en étant pédagogue.
  • Entreprise – le conférencier professionnel certifié doit être avisé dans le domaine du business et savoir développer une entreprise de conférencier saine et en croissance.
  • Ethique – c’est la fondation d’un conférencier professionnel certifié : savoir faire preuve d’éthique et respecter les codes imposés par les 15 associations membre de la Global Speaker Federation. Cela inclut notamment le respect de la propriété intellectuelle d’autres conférenciers professionnels et le respect de règle établies avec les clients dans la contractualisation des interventions en tant que conférencier professionnel certifié.

La procédure de candidature pour devenir conférencier professionnel certifié

Pour pouvoir proposer sa candidature à la certification – le conférencier professionnel « candidat » doit fourni des éléments de preuves du fait qu’il dispose des compétences énoncées précédemment. Il y a de nombreuses étapes qui permettent de valider chacun des aspects de la candidature du futur conférencier professionnel certifié :

  • La liste des ses interventions en tant que conférencier professionnel en précisant les tailles d’audience, le montant pour lequel il a été payé…le nombre de ces interventions
  • La justification de ses revenus de conférencier professionnels en excluant les différentes interventions qui ne sont pas admissibles pour le processus de certification.
  • La liste de ses clients qui seront contacté pour évaluer leur niveau de satisfaction et leur avis sur le comportement du conférencier professionnel en cours de certification.
  • Une vidéo de ses qualités oratoires de conférencier professionnel qui sera revue et évaluer par un comité.
  • La présentation de son business model de conférencier professionnel pour montrer sa compréhension et connaissances en la matière.

Devenir conférencier professionnel certifié par le Nation Speaker Association : Est-ce pour vous ?

Vous l’avez compris, ne devient pas conférencier professionnel certifié par la NSA, qui veut.

Il s’agit d’un processus avec de nombreuses étapes de validation au cours desquelles il faut montrer patte blanche !
Néanmoins ce n’est pas infaisable – si vous décidez de vous lancer dans

l’aventure pour rejoindre la poignée de conférenciers hors pairs et certifié sur le marché de la conférence en France…alors faites le !