Je discutais hier avec un client au téléphone qui est en cours de formation de coaching dans une école de coaching qui se trouve en France. Ce qu’il m’a dit m’a rappelé ce que j’avais vécu moi-même démarrant mon activité en 2009.

Après avoir dépensé des milliers d’euros (voire des dizaines) – la plupart des coachs apprenants pensent arriver à une sorte de finalité : « ça y est, je vais enfin être coach professionnel certifié« .

Et comme nous l’évoquions, ce n’est souvent que le début des problèmes.

Ecole de coaching : la réalité des choses

Moi aussi en mettant la plus grande part de mes économies dans des formations de coaching, de PNL et d’Hypnose Ericksonienne – j’ai cru c’était cela qui allait me faire réussir en tant que coach. J’ai cru qu’il suffisait de faire confiance au processus et d’aller au bout de la formation car j’étais entre les mains de formateur de coaching professionnels qui exerçait depuis plus de 20 ans.

Mon client m’a dit « Cédric – ce que tu fais devrait être adossé à toutes les formations de coaching de France et de Navarre« . C’est vrai ! comment se fait-il que toutes les écoles de coaching (ou presque) se soucient aussi peu de donner les outils à leurs coachs apprenants ?

A l’époque on m’avait répondu qu’il n’y avait pas de demande…Que l’installation et le lancement en tant que coach n’était en demande.

J’avais trouvé cela toujours aussi incroyable ! De nombreuses années ont passées et beaucoup de professionnels du coaching, du conseil et de la formation prennent conscience de l’importance d’avoir l’état d’esprit, les outils et les compétences pour trouver des clients et savoir vendre ses services efficacement.

Formation marketing et vente de l’accompagnement – grande absente des écoles de coaching

Voilà ce que plus de 30 ans après l’arrivée des écoles de coaching en France – personne ou quasiment n’enseigne. Difficile à croire non ? quand on sait que les écoles (et autres centres de formation) de coaching proposent des dizaines de formations et de spécialisation dans tous les domaines : équi-coaching, master-coach, pnl coach, …et la liste s’allonge de jour en jour.

Donc pour que ce soit dit et en dépit des plaquettes et sites d’école de coaching que vous pourrez lire : OUI vous allez vous former et vous allez en tirer beaucoup pour vous même. Vous allez grandir en conscience, vivre souvent des processus d’accompagnement (en coaching ou autres disciplines) qui vont changer toute votre perspective sur la vie.

Donc oui, faites-le ! c’est essentiel et incontournable de se former dans une école de coaching digne de ce nom. Je ne dirai jamais le contraire.

Le piège de se former au coaching à outrance

Pensez aussi et surtout à ne pas tomber dans la piège de la formation au coaching et spécialisation à outrance pour :

  • Vous sentir un jour assez compétent(e) – vous l’êtes déjà si vous êtes formé(e) : vous avez juste besoin de pratique
  • Vous sentir légitime à accompagner vos clients : vous l’êtes déjà et si vous en êtes convaincu – vos clients le seront aussi
  • Vous rassurer que vous avez réellement quelquechose à apporter : vous avez besoin de le voir et de l’expérimenter de premier main

L’esprit humain nous amène souvent à vouloir toujours plus d’information avant de se sentir capable. Cela fait au passage un très bon chiffre d’affaire pour les écoles de coaching mais en réalité – cela ne fera pas les vôtres.

Les écoles de coaching ne vont pas vous aider à passer l’inconfort de vendre votre accompagnement lorsque vous êtes face à un client potentiel. Elles ne vont pas non plus vous apprendre à mener un réel business de coaching et vous former à ce dont vous avez besoin pour trouver des clients et développer une activité financièrement pérenne.

Le job des écoles de coaching : selon elles

Pour ces centres de formation de coaching – elles vous enseignent la partie « technique » mais ce qu’il en sera de votre réussite et de votre capacité à payer les factures : elles considèrent que ce n’est pas leur JOB…Il faut bien que cela soit dit alors je vous le dit : ne croyez aucune école de coach qui vous dit que vous allez avoir de la réussite et trouver facilement des clients juste en présentant votre diplôme !

Elles savent que c’est ce dont les apprenants coachs ont le plus peur et les rassure ainsi mais ne sont pas là pour ramasser les pots cassés dans votre vie après coups.

Mon conseil :

  • Décidez d’apprendre le marketing et la vente de vos services de coach, consultant ou formateur le plus tôt possible – et FAITES LE !
  • Après votre formation initiale – fermez le robinet et pratiquez, pratiquez, pratiquez aussi bien l’aspect marketing et vente de vos services que vos processus appris en école de coaching.
  • Continuez à lire le blog Com’Coach pour toujours plus de conseils et de stratégies pour le développement d’activité – je vous n’apprendrez pas en école de coaching 😉